VPN

VPN : Virtual Private Network

Réseau privé virtuel

 

Pour simplifier, on peut dire que le VPN est considéré comme une excellente technique pour surfer anonymement.

C’est une connexion inter-réseau permettant de relier deux réseaux locaux différents par un protocole de tunnel, à savoir crypter les données présentes d’une extrémité du VPN à une autre. Le terme tunnel est utilisé pour symboliser le fait qu’entre l’entrée et la sortie du VPN, les données sont chiffrées et donc normalement incompréhensibles pour toute personne située entre les deux extrémités du VPN, comme si les données passaient dans un tunnel. C’est une liaison sécurisée entre votre ordinateur et le net. Quand vous utilisez un VPN, une nouvelle adresse IP vous est attribuée.

Les identifiants IP (données sur les IP non cryptées) peuvent être gardés par le fournisseur du VPN, cela dépend de leur politique et de la législation auxquels ils sont soumis.

Nous allons vous proposer un petit comparatif des VPN payants comme des gratuits. Les VPN gratuits peuvent être attractifs pour d’évidentes raisons économiques. Attention, les prestations proposées ne sont pas garanties (connexion ralentie, identifiants IP conservés, localisation hasardeuse…) S’ils sont gratuits, c’est qu’ils trouvent leur bénéfice ailleurs : en revendant leurs informations le plus souvent… De plus, les identifiants IP sont constamment conservés par les VPN gratuits. Pour ces raisons, nous vous déconseillons vivement d’utiliser ceux-ci. La liste ci-dessous est donc juste donnée à titre indicatif.

Faites attention, si vous faites quelque chose d’illégal sur des sites d’un pays, avec un VPN localisé dans ce même pays, il y a de fortes chances pour que vos identifiants IP soient communiqués et cela avec un VPN gratuit comme avec un payant.

Quelques VPN payants :

 

HideMyAss! http://www.informationweek.com/news/security/privacy/231602248 11.52$ par mois très connu ; à éviter absolument ! Ce VPN a déjà livré des iden-tifiants IP aux autorités
Ipredator

http://www.ipredator.se

15€ pour 3 mois Ce prestataire garantit qu’aucun log n’est délivré aux autorités, car la législation suédoise le permet. Possibilité de choisir le pays du serveur VPN.
VPN Tunnel http://www.vpntunnel.se 14€ pour trois mois Ce prestataire ne garde aucun identifiant lorsque les serveurs utilisés sont suédois. Ne pas utiliser des serveurs USA, logs conservés 30 jours. Il offre la possibilité de choisir le pays du serveur VPN. Option « Connectionguard » (qui oblige une liste d’applications à utiliser une connexion VPN encryptée). Très simple d’utilisation. Notre préféré !
TuVPN

http://www.tuvpn.com

8€ par mois Ce prestataire propose de nombreuses options, mais ne précise pas sa politique quant aux logs IP de leurs clients.
Arethusa

http://arethusa.su

5€ par mois Serveurs localisés en France, Allemagne, Luxembourg, Pays-Bas et États-Unis. Cette compagnie située aux Seychelles est donc soumise aux lois des Seychelles. Néanmoins, il y a trop peu d’informations sur leur politique de conservation des logs IP. De plus, les localisations des serveurs sont pour ainsi dire hasardeu-ses.

 

Quelques VPN gratuits (à vos risques et périls !) :

FreedomIP : VPN gratuit avec un site en français, débit plutôt bon. Mais le problème avec les VPN gratuits reste le même : quelle politique pour les identifiants IP ? http://www.freedom-ip.com

ProXPN : VPN gratuit (site en anglais), débit fluctuant, aucune idée quant à la politique concernant les logs IP, serveurs en Angleterre et aux États-Unis (conservation des logs de 30 jours minimum)… http://www.proxpn.com

Les avantages et inconvénients des VPN

Points positifs :

–  Très simple d’utilisation.

– Anonymat garanti pour toute interaction sur Inter-net entre un ordinateur et le réseau.

– Débit très convenable (y compris lors des téléchar-gements) avec les VPN payants.

– Sélection possible des pays où sont situés les serveurs.

Points négatifs :

– Payant, mais indispensable pour obtenir un service de qualité.

– La politique de conservation des logs IP parfois floue chez certains prestataires.

– Paiement obligatoire par carte bancaire chez certains prestataires.

Nous avons présenté dans cet article quelques techniques pour devenir anonyme sur Internet, mais il en existe de nombreuses autres. Avant de se tourner vers l’une de ces solutions, soyez prudents et prenez garde aux informations que vous publiez sur Internet (sur les réseaux sociaux, chez les commerçants par exemple). N’oubliez jamais que l’on perd vite le contrôle de son image et de son identité sur Internet…

En noir, sur cette carte réalisée par reporters sans frontières, les pays « ennemis d’internet ».

 

            En rouge, les pays qui surveillent Internet. La France, tout comme la Chine est surveillée.

 

Un VPN, ou l’utilisation de Tor, quelque soit votre activité peut s’avérer intéressant au vu de ces récentes données…

Source : http://www.ecrans.fr/Les-ennemis-d-Internet-Ces-pays,14248.html

 

Pour aller plus loin…

http://www.pcinfo-web.com/articles/10-13-1-%255Bdossier%255D-l-anonymat-sur-internet.php

http://www.jopa.fr/index.php/2010/06/26/tor_privoxy_anonymat/

https://www.torproject.org/

http://www.informationweek.com/news/security/privacy/231602248

http://www.howstuffworks.com/vpn.htm

http://anonopsfr.blogspot.com/2011/10/quels-fournisseurs-vpn-prennent.html

– Réseaux informatique 3ème édition de Philippe Atelin

– Tout sur les réseaux et Internet de Jean-François Pillou

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s