NUMERO 5 – les netocrates, le grand péril

vox

https://voxlemag.wordpress.com/2013/06/23/vox-5/

VoX s’arrête !

Toutes les belles aventures prennent fin, la fin étant bien souvent donatrice de sens du chemin parcouru.

Le projet VoX est né en février 2012 dans la volonté d’offrir une alternative dans la médiation anonymous.

Cette alternative, quelle était-elle ?

Un magazine non pas d’Anonymous, mais sur Anonymous. La nuance est bien là : VoX parle d’Anonymous sans pour autant être un média anonymous. En le créant, nous avions en tête que l’indépendance d’un média doit être totale et que, pour se faire, celui-ci ne doit avoir aucune attache.

C’est au nom de cette même indépendance que VoX prend fin aujourd’hui.

Pour des raisons que nous ne développerons pas, l’esprit de VoX n’est plus vraiment en adéquation avec Anonymous. Nous soutenons Anonymous et nous continuons à soutenir l’innovation perpétuelle de ce mouvement. Mais quand deux personnes qui se respectent mutuellement ne sont plus sur la même longueur d’onde, elles viennent parfois à s’éloigner l’une de l’autre pour éviter de s’entraver réciproquement.

VoX quitte donc Anonymous avec la plus profonde déférence.

Nous espérons de tout cœur qu’ Anonymous continuera noblement la lutte, et nous ne manquerons pas, sous d’autres traits, de lui prêter main forte si besoin est.

Nous remercions tous nos lecteurs et contributeurs, et nous nous excusons si ce soudain point final vous heurte.

Nous savons que certains ne comprendront pas notre décision, mais nous pouvons néanmoins vous assurer que cet arrêt s’est présenté en ces circonstances comme le choix le plus cohérent avec ce que nous avons toujours aspiré.

Sachez que les derniers articles prévus initialement pour le prochain numéro de VoX seront publiés ici même, sur le blog, dans le respect du travail accompli.

Difficile de trouver les mots justes pour un au revoir. Ne trouvant pas les mots de la fin, nous citerons les mots du début de VoX, cette citation de la Boétie :

 « Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres »

Cependant, certains des articles du numéro 5 sont mis en ligne ici (et en total accord avec leurs auteurs) : https://voxlemag.wordpress.com/2013/06/23/vox-5/

Bonne dernière lecture de VoX !

Publicités

3 réflexions au sujet de « NUMERO 5 – les netocrates, le grand péril »

  1. Bonjour,
    comment contacter les anonymous soit pour le rejoindre ou partager leur lutte car au Congo Brazzaville, une famille pille impunément le pays et toutes les ressources sont devenues leurs propriétés. des procédures sont encore dont celle dite des biens mal acquis mais il peut etre utile de trouver tous les comptes dont disposent les Sassou et Nguesso ainsi que tous les ministres et autres chefs militaires et policiers, de publier tous leurs biens, de les bloquer tous les comptes bancaires d’autant plus que le patriarche compte se représenter en 2016 envers et contre la constitution qui interdit plus de 2 mandats consécutif et limite l’age à 70 ans pour etre candidat.
    Le peuple croupi dans la misère dans un pays d’à peine 4,5 millions avec plein de richesses: pas d’eau, pas d’électricité, pas d’hôpitaux si ce ne sont des mouroirs, des salaires de misères quand un ministre lambda gagne plus q’un ministre français, un système éducatif à l’abandon (des écoles pourries de pourries…pas de bourses ni de couverture de santé pour les étudiants…, une corruption monstre et la liste est longue…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s