L’ETUDE

Grâce à Ron, ces merveilleux livres et les conférences associées à ses thèmes privilégiés, vous êtes progressivement formé à résoudre tous les problèmes qui soient. Les exercices pratiques ne sont pas en reste, avec les TR améliorant la capacité de communication.

Les cours se font en parallèle des auditions : un coup une audition, un autre coup un cours. Il s’agit de lire, apprendre, comprendre tous les livres d’Hubbard. Pour cela, chacun à son rythme, coche des éléments qu’il considère avoir compris sur une feuille créée à cet effet, faisant le listing des choses à apprendre. Un superviseur se charge ensuite de vérifier la compréhension par des questions ou des demandes de démonstration pour voir si c’est vraiment bien compris. Les démonstrations se font à l’aide de petits objets ou de pâte à modeler : on modèle les concepts, on met en scène les connaissances afin de voir si tout est parfaitement saisi.

On apprend dans ces cours que bailler est signe d’incompréhension d’un mot : un bâillement et voilà que le superviseur se précipite sur vous pour tenter de chercher le mot que vous n’avez pas compris. Une fois localisé, il faudra encore démontrer que vous avez vraiment bien compris en modelant un peu de pâte à modeler ou en juxtaposant des trombones.

Ceux qui n’ont jamais été très doués à l’école, qui ont connu des difficultés ou étaient très stressés trouveront ici ce qu’il leur a manqué : on peut avancer à son rythme et tout finit par être compris grâce aux démonstrations ludiques et l’encadrement personnalisé du superviseur.

C’est un vrai bonheur et une vraie progression pour les anciens bonnets d’âne : tout leur semble maintenant accessible grâce à cet encadrement.

 

 

L’audition déconditionne, les cours conditionnent ; votre cerveau est vidé à l’audition, il est reprogrammé lors des cours. Ron Hubbard remplace tout ce que vous pouviez avoir comme « logiciel » d’analyse, d’interprétation, de compréhension du monde dans le cerveau.

 La façon d’apprendre, bien qu’elle paraisse ridicule, lourde, aux yeux d’anciens étudiants universitaires (par exemple) bien rodés à l’apprentissage, présente des avantages non négligeables : les choses sont comprises, bien enregistrées, les rythmes de chacun respectés et on n’est jamais perdu. Cela dit, rappelons que c’est Ron le maître. Seule sa lecture sera au programme et c’est là que se situe le problème. Les anciens ignares qui réussiront enfin à être studieux penseront que ça ne tient qu’à Ron et évidemment n’iront pas mettre le nez dans d’autres lectures et n’auront pas le temps d’étudier de vraies disciplines scientifiques ou littéraires.

La réflexion autour des sujets lus est absente : on se contente de comprendre et d’enregistrer.

La critique n’est également pas permise. Nous reviendrons sur les conséquences des critiques.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s