OCA TEST

L’entrée en scientologie commence souvent par ce questionnaire, l’oca test : il est distribué dans la rue, dans votre boîte aux lettres ou encore trouvé au hasard d’une pérégrination sur le net. Il fait également suite au test de stress, aux conférences gratuites, il est une étape incontournable du futur adepte.

Qui n’a jamais eu la curiosité de remplir un test de personnalité, juste pour en voir les résultats ? Tout le monde est potentiellement curieux de voir ce qu’un morceau de papier et un peu d’analyse peuvent délivrer sur soi.

Les questions y sont sympas, le tout paraît bien pensé et sérieux, malgré l’évidente longueur quelque peu désagréable à toute attention, si concentrée soit-elle. On a la sincère impression d’avoir bien « réussi » le test et qu’il va en ressortir tout un tas de belles choses, car on a répondu à des évidences qui traduisent certainement notre normalité, telles que :

« 3. Feuilletez-vous des indicateurs de chemin de fer, des annuaires ou des dictionnaires, rien que pour le plaisir ? Non !

143. Avez-vous pour habitude de critiquer un film ou un spectacle que vous avez vu ou un livre que vous avez lu ? Oui ! Personne ne se contente d’absorber un film, un spectacle silencieusement sans dire au moins « j’ai aimé » ou « j’ai détesté ». Quoi de plus normal que de partager son expérience ?

Ce que vous auriez du répondre pour satisfaire les scientologues : 3. oui ; 143. non

Toutes les questions et réponses à cette adresse.

A noter qu’Arnaud PALISSON a essayé de fournir ce test parfait au scientologue. Il lui a répondu qu’il était atteint de ce qu’on nomme « syndrome », car si tout était si parfait et qu’il était si heureux, c’est n’était qu’en fait un leurre derrière lequel il se cachait pour ne pas se confronter à la vie. Ainsi, cela prouve que ce test est caduque et qu’il ne vise qu’a vous trouver des problèmes.

 

Le test se nomme OCa (Oxford Capacity Analysis) et n’a pourtant rien à voir avec l’université d’Oxford. C’est juste pour faire pro/sérieux.

L’URL du site menant au test ne contient pas le mot scientologie. L’internaute s’y rend donc sans méfiance.

Sur le site, on ne trouve qu’une seule fois le mot « scientologie », et cela dans une adresse. Il est prouvé que l’internaute ne lit pas une page web comme on lirait un livre : il y va en zigzag, l’attention censurant sans même percevoir des cadres dont il n’aurait pas l’utilité pour aller directement à l’essentiel, donc ici, le test. Attention, cette vue en zigzag n’est pas forcément négative : elle permet de ne pas lire les pubs, par exemple, et se concentrer sur un article.

Il a été prouvé que devant n’importe quel questionnaire, les individus présentent une tendance à l’acquiescement (répondre oui à toutes les questions). Lorsque l’on voit les réponses attendues par les scientologues, on constate qu’il faut répondre non à bon nombre d’entre elles. La scientologie utilise donc cette tendance à l’acquiescement pour que l’individu « rate » son test.

On a tous tendance à mesurer nos propos, à être rationnels vis-à-vis de nous-mêmes, ce qui est une très bonne chose. Par exemple à « 2. Lorsque d’autres s’affolent, restez-vous relativement calme ? » Il sera très probable que n’importe quel individu lucide sur lui-même réponde « parfois oui, parfois non » car l’on peut être calme dans des situations et affolé dans d’autres. Être certain d’être calme en toute situation est presque orgueilleux et pourtant, c’est ce que la scientologie attend. Et cela pour toutes les questions : L’avis mesuré « parfois oui, parfois non » n’est accepté que pour une seule question sur 200 (126. Vos décisions sont-elles influencées par vos intérêts personnels ? ).

La longueur de test : si les sciento la présente comme valeur de sérieux, les effets de cette longueur amènent l’individu à s’ennuyer et répondre sans réflexion aux questions. Cela favorise alors la tendance à l’acquiescement que l’on a abordé au-dessus.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s