Différents aspects persistants de la censure

malraux_noirLa censure est encore réelle et effective dans des domaines bien particuliers, essentiellement tournés vers la prévention des mineurs : la classification des oeuvres cinématographiques et les publications pour la jeunesse.

Interdite aussi la « présentation de stupéfiants sous un jour favorable » (Art. L630 du 31.12.1970). Non ! Vous n’avez pas le droit de chanter ou écrire que la weed c’est bien et qu’il faut dépénaliser 😦
C’est ce qui est arrivé, par exemple, au groupe Matmatah pour son titre l’Apologie qui a été condamné à 15 000 F d’amende en 2000.

En matière de prévention et santé, parce que nos esprits ne sont, semble-t-il, pas capables de discerner le bien du mal à l’écran, il est interdit depuis 1991 (Loi Evin) de faire de la publicité, directe ou indirecte, sur le tabac ou produits dérivés. Certaines oeuvres, pourtant réalisées avant l’interdiction, ont été corrigées pour satisfaire à cette nouvelle exigence. La Poste a ainsi supprimé la cigarette d’ André Malraux sur l’un de ses timbres. On ne sait jamais, que lécher un timbre vous donne envie de fumer…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s