LE BUT DE LA SCIENTOLOGIE

L’objectif de la scientologie est simple : dominer le monde, prendre le contrôle de toutes les instances du pouvoir (gouvernements, armées…), établir un ordre nouveau et imposer la « race » scientologue (la race élue) qui est opprimée par les infâmes et faibles terriens que nous sommes.

« Un jour peut-être existera-t-il une loi intelligente selon laquelle seules les personnes dépourvues d’aberrations pourront se marier et avoir des enfants. » LRH. Dianétique, Ed 89,p 350

Au risque de prendre un point godwin, nous tenons à signaler l’évident parallèle avec les ambitions nazies : la race supérieure qui doit prendre le pas sur tous les autres peuples… Le parallèle est d’autant plus étonnant que les scientologues se disent s’identifier aux juifs persécutés durant la 2eme guerre mondiale et ne cessent de parler d’Hitler pour tout et n’importe quoi. Un comble quand on voit que Ron déplore que les non scientologues puissent avoir le droit de se reproduire…. Un comble quand, après avoir étudié la secte, on se rend compte que ce n’est ni une religion, ni une entreprise mais qu’on se rapproche plus d’un système totalitaire.

Cependant, aux simples recrues, la scientologie ne parlera que d’amélioration de l’individu, de spiritualité, de techniques pour résoudre ses problèmes et ceux des autres. Du gentil développement personnel, donc, n’est-ce pas Ron ?

Cet objectif de domination n’est pas qu’un simple fantasme de la scientologie, elle œuvre à cet objectif depuis de bon nombre d’années : elle s’infiltre plus ou moins secrètement dans tous les domaines qui, soit lui permettent d’endoctriner un maximum de personnes, soit d’obtenir plus de pouvoir.

 

CRIMINON : LA PECHE AUX DETENUS

« Criminon apporte aux détenus la connaissance et les capacités nécessaires pour changer leur vie et devenir des membres productifs de la société.»

Criminon s’attèle à s’approprier les prisonniers. Sous prétexte de les aider, elle les transforme en bons adeptes éternellement reconnaissants de les avoir sauvés de leur descente aux enfers. La population carcérale est évidemment une proie de choix pour les scientologues : vulnérable, ne pouvant pas s’échapper des propositions ni vérifier leurs tenants et aboutissants, ces habitants sont souvent suivis psychologiquement, ce qui en fait des cibles parfaites pour la scientologie. Il suffit de voler la place de ce satané psychiatre monstrueux et le remplacer par la doctrine d’un gourou. C’est tellement plus sain. De plus, comme le verra avec d’autres de ces « associations » scientologiques, elle s’immisce dans un vide : les prisonniers sont mal pris en charge par la société, alors la secte se charge de prendre la place vacante d’aidant.

 

NARCONON : LA PECHE AUX DROGUES

Tout comme criminon, il s’agit de trouver de futurs scientologues éternellement dévolus à la cause. Le prétexte est la lutte contre la drogue avec un programme d’auditions, purifications et autres folles activités comme nous avons pu les décrire précédemment.  La population y est encore plus apte à devenir scientologue : le manque de drogue entraine de forts troubles psychologiques, les scientologues n’auront donc que peu de manipulations à réaliser pour convertir la victime. Comme Criminon, Narconon s’empare d’une place vacante : les centres anti-drogues sont parfois surchargés et il reste donc l’unique solution de sevrage pour les drogués. Quant à leur « cure », elle n’est pas une solution miracle, ni même une solution. En effet, elle comporte de nombreux risques (la purification par exemple, décrite en page 29) notamment à cause de son sevrage «  à sec », brutal et particulièrement dangereux. Dans certaines addictions (notamment l’alcool), le patient peut mourir de cet arrêt brutal, dans d’autres il peut développer différentes pathologies, dont la dépression qui le mènera tout naturellement au suicide, surtout lorsque que l’environnement s’y porte.

 

LE CCDH (Commission des Citoyens pour les Droits de l’Homme) : La psychiatrie c’est mal

Ne vous fiez pas à son titre : « (…) en 1969, des scientologues ont établi la Commission des Citoyens pour les Droits de l’Homme (CCDH), un groupe de surveillance qui mène des enquêtes et dénonce les violations des droits de l’Homme commises par les psychiatres. »

 La psychiatrie est évidemment un de leur pire ennemi, car en plus de soigner les gens (une personne solide mentalement est toujours plus difficile à endoctriner qu’un psychotique en pleine bouffée délirante qui comprendra parfaitement l’histoire de Xenu et rajoutera même des détails inédits), la psychiatrie dénonce les abus de la scientologie et les catastrophes qu’elle crée sur le plan mental. De plus, la psychiatrie entre en concurrence avec la scientologie : elle fait des entretiens, les scientologues des auditions. Tous deux tendent officiellement la personne à aller mieux avec des méthodes qui peuvent, de très loin, se ressembler. Donc, les scientologues ont tout intérêt à voir en la psychiatrie le mal absolu et se saisir de toutes les objections que l’on peut faire à cette science afin, comme toujours,  de s’approprier de nouveaux adeptes et d’affirmer sa suprématie en matière d’aide à la personne, toujours de façon « scientifique ».

Accusations portées contre la psychiatrie par la scientologie :

 – Elle détruit la morale

– Elle crée du racisme

– Elle nuit aux artistes

– Elle détruit des vies

– Elle trahit notre société

– C’est de sa faute s’il y a des drogués.

Là encore, la scientologie profite des failles. Bien évidemment la psychiatrie a ses torts, ses échecs, ses abus. Cependant, elle ne tente pas de conquérir le monde pour créer une race nouvelle et éliminer définitivement tout terrien. Et, contrairement à la scientologie, elle est basée sur de la vraie médecine, sérieuse, testée, parfois efficace et véhiculée par des professionnels.

WISE (World Institute of Scientology Enterprises) : La conquête du monde professionnel

Il s’agit d’introduire des techniques et des enseignements de la scientologie dans le monde de l’entreprise, notamment la technique administrative de Ron Hubbard. Officiellement, les promoteurs du WISE disent ne transmettre que les techniques non religieuses de Ron, et disent n’avoir aucun lien avec l’église de scientologie. Parfois même, ces promoteurs ne signalent même pas que les techniques viennent de Hubbard, la conséquence étant que ces clients achètent des cours de scientologie sans le savoir. Wise devient alors une méthode indirecte, pernicieuse, de recrutement de nouveaux adeptes. Chaque promoteur touche une commission dès lors qu’il a amené des gens à prendre des cours dans l’église de scientologie. Wise est on ne peut plus inquiétante au vu de ces stratégies sournoises.

De nombreuses entreprises ont fait appel à des organisations délivrant la technique d’Hubbard, donc des cours, stages, et conseils scientologues. Certains l’ont fait sans savoir qu’il s’agissait de la secte, d’autres en le sachant, l’acceptant et en redemandant… La liste des entreprises est d’une effroyable longueur. Pour plus de renseignements ici et .

 Rent a car, en Belgique, a pris des formations pour ses employés, chez U-Man, organisation liée à WISE et donc, distribuant, formant à la technique  d’Hubbard. Dans un reportage  :

«  la scientologie démasquée » (diffusé sur Planète), l’entreprise  avoue être au courant du lien avec la secte.

La journaliste demande :

– C’est un problème pour vous que cette société soit liée à la scientologie ?

– Pour nous, non.

– Ils ont des bonnes formations en fait ?

– Oui, ils ont de bonnes formations, vraiment !

 

L’ECOLE DE L’EVEIL : L’ENDOCTRINEMENT DES TOUT-PETITS

Avec une nouvelle méthode pédagogique, elle propose ses services de garderies, de rattrapage scolaire, voire d’école privée tout court. Parfois, elle applique ses préceptes scientologues à l’insu des parents et fait faire le ménage aux enfants… Elle dément avoir des liens avec la scientologie, or elle applique les préceptes de Ron Hubbard aux enfants et verse des royalties à la scientologie. Si endoctriner des enfants est épouvantablement immoral, ça l’est encore plus quand on cherche comment sont considérés et traités ces enfants par la secte :

– Ils sont considérés comme du personnel « basses statistiques », c’est-à-dire qu’ils sont peu productifs, les parents ne devraient pas leur accorder beaucoup d’attention.

– Ils travaillent.

– A la cadet org, dans une garderie pour enfants de scientologues, les enfants sont livrés à eux-mêmes sans jouets et l’on oublie parfois de les nourrir car « nous ne récompensons pas les basses statistiques. C’est la tech ».

 Quant à la méthode pédagogique délivrée par l’école de l’éveil ou proposée aux écoles traditionnelles, elle ressemble aux TR dont nous avons parlé précédemment :

– Les enfants exécutent des ordres pendant 20 minutes « assis-toi », « lève-toi » sans but apparent, objectif ou apprentissage lié. Le but est en fait celui-ci : que  « les élèves suivent les ordres avec plaisir et sans poser de questions » témoignage de MleHoad

– Un autre exercice consiste pour la maitresse de dire bonjour et que les élèves répondent « d’accord ». Puis les rôles sont inversés. Cela dure 10 minutes pour chaque exercice.

– Les leçons de mort : « Fermez les yeux. Concentrez-vous. Maintenant, imaginez que vous être en train de mourir. Imaginez que vous êtes morts. A présent, vous n’êtes plus que poussière et cendre. Maintenant, imaginez que vous êtes en train de remettre les cendres à l’intérieur de vous-même ».

 

Les autres associations, organisations-écrans liées à la scientologie sont extrêmement nombreuses et il s’avère parfois difficile d’en deviner au premier abord leur lien avec la secte. Retrouvez-les toutes ici :

http://www.prevensectes.com/ecran.htm

 

 

6 réflexions au sujet de « LE BUT DE LA SCIENTOLOGIE »

  1. Ping : Joyeux Anniversaire VoX ! |

  2. LEON RON HUBBARD EST UN HUMANISTE RECONNU MONDIALEMENT
    AU DIABLES LES TORPILLES SUS A L ENNEMI
    LES PERSONNES QUI VEULENT SERVIR UNIQUEMENT LEURS PROPRES INTERETES SONT ETRAIN D ETRE EFFACEES ET REDUITES
    BRAVO A TT HUMAIN QUI CREE LA RICHESSE DE LA PLANETE ET AU REVOIR LES SUPP
    NOUS CONTINIONS NOTRE ROUTE VERS UN MONDE ETHIQUE ET VIVABLE

  3. Ping : Je ne suis pas une entreprise ! Guide de survie personnelle pour le XXIe Siécle | Hacking-Social

  4. Ping : Je ne suis pas une entreprise ! Guide de survie personnelle pour le XXIe Siécle | GLOBAL RELAY NETWORK

  5. Ping : JE NE SUIS PAS UNE ENTREPRISE « BibiCabaya

  6. Ping : Je ne suis pas une entreprise ! Guide de survie personnelle pour le XXIe Siécle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s